Anxiété et douleurs musculaires : comment les soulager rapidement ?

Vous souffrez de douleurs musculaires à cause de votre anxiété et vos angoisses ? Vous avez l’impression d’être en permanence tendu et contracté et vous avez mal, surtout aux épaules et au cou ? Dans cet article nous allons découvrir pourquoi l’anxiété peut causer une douleur musculaire et quoi faire pour aller mieux.

anxiété et douleur musculaire
Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement

Causes possibles des douleurs musculaires

Les douleurs musculaires peuvent avoir plusieurs causes très différentes, qui se traitent donc forcément aussi d’une façon différente :

  • Il y a déjà les crampes, les déchirures, les froissements des muscles. Les muscles peuvent également être enflammés (inflammation).
  • Il est aussi très courant de ressentir des courbatures après avoir fait une activité physique
  • Des douleurs peuvent également apparaître quand les muscles sont épuisés
  • Certaines personnes ressentent des raideurs musculaires
  • On peut ressentir de la douleur après avoir adopté une mauvaise posture pendant trop longtemps, surtout au dos
  • Certaines maladies, comme un rhume ou la grippe, ont pour symptôme des courbatures musculaires
  • Les changements de température, surtout à la saison froide, peuvent faire que l’on se contracte sans s’en rendre compte, engendrant ainsi des douleurs
  • Le surmenage, la fatigue entraînent aussi des douleurs musculaires
  • Et enfin, et ce sont les douleurs qui nous intéressent dans cet article, le stress et l’anxiété peuvent causer une douleur musculaire

Pourquoi l’anxiété peut engendrer une douleur musculaire ?

Lorsque l’on est angoissé, on est en fait dans un état de stress. Ce stress, surtout s’il est prolongé, peut engendrer des tensions musculaires continues.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comprendre l’Acceptation radicale grâce au Seigneur des Anneaux [vidéo]

En effet, l’anxiété et le stress préparent notre corps à réagir plus rapidement et efficacement en cas de danger, et cela entraîne une tension des muscles. Si le stress ou l’anxiété se prolonge, et qu’on n’arrive plus à revenir à un état de détente ou même d’équilibre, la tension des muscles dure longtemps, ce qui finit par entraîner des douleurs. La cause des douleurs n’est pas physiologique mais psychologique.

Ces douleurs musculaires psychologiques peuvent être ponctuelles ou devenir chroniques, et se concentre souvent sur le dos, la nuque ou les épaules. Ce sont les zones où nous « stockons » toutes nos tensions accumulées.

Ces douleurs musculaires, notamment dans la nuque, peuvent entraîner d’autre soucis de santé comme des maux de tête : des céphalées de tension ou même des migraines.

Détendre les douleurs musculaires dues à l’anxiété

Les douleurs musculaires engendrées par l’anxiété n’est pas une douleur physiologique, c’est-à-dire que nos muscles se portent bien, mais bien une douleur psychologique, causée par nos émotions. Cela ne veut pas pour autant dire que la douleur est plus supportable, bien au contraire. On ne devrait jamais laisser la douleur s’installer, quelle qu’elle soit et peu importe sa cause.

On peut déjà aller consulter un médecin, qui pourra nous prescrire des pommades antidouleur. Il est aussi possible de prendre des antidouleurs classiques comme le paracétamol mais il s’agit de solutions à court terme.

Le CBD, cannabidiol, est apparemment très efficace pour soulager les douleurs. Vous pouvez lire mon test du CBD dans cet article.

Si nos douleurs sont dues à l’activité physique ou au surmenage, le repos sera tout naturellement le meilleur remède.

repos détente anxiété et douleur musculaire

Soulager les douleurs musculaires causées par l’anxiété : le chaud et le froid

Puisque les douleurs musculaires causées par le stress et l’anxiété sont dus à la tension permanente des muscles, il faut donc les relâcher et les relaxer.

Pour cela plein d’options sont possibles et il faut appliquer ces solutions régulièrement pour obtenir un résultat :

  • On peut appliquer de l’eau bien froide sur les muscles. Cela peut être fait facilement sur les épaules et la nuque contractées quand on est au travail par exemple. Il est aussi possible d’appliquer des patchs de froid.
  • A l’inverse vous préférez peut-être appliquer quelque chose de chaud. Il existe des coussins chauffants pour les cervicales et les épaules et c’est très agréable !
  • Toujours dans les traitements par la chaleur, on peut aussi prendre un bain ou une douche bien chaud, ou plus simplement utiliser un sèche-cheveux pour appliquer de la chaleur localement. C’est une petite astuce qui ne demande aucun investissement ou presque.
  • Au sujet des bains chauds, il paraît qu’ajouter des sels d’Epsom aide à soulager les tensions
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Guérir l'anxiété pour les nuls [Résumé]

La relaxation et le massage pour soulager les douleurs musculaires

Voici d’autres options pour relâcher naturellement les muscles :

  • Suivre une relaxation guidée : on s’allonge ou on s’assoit confortablement, au calme, on coupe son téléphone, et on écoute une voix qui nous guide vers la relaxation. Selon le type de relaxation, on peut s’imaginer être en forêt, sur la plage…etc. Quelques exemples de relaxations guidées ici et ici.
  • Il existe aussi des appareils, très pratique lorsqu’on ne veut pas ou on ne peut pas utiliser son téléphone ou le wi-fi, comme la Morphée Box.

On peut aussi imaginer qu’une personne est en train de nous masser. Ça paraît bête comme ça, mais si vous êtes réceptifs à ce genre de visualisations, cela peut vraiment aider à soulager les douleurs légères aux épaules.

Mieux, vous pouvez aussi aller vous faire masser 🙂 Par des professionnels, mais aussi par votre entourage.

S’auto-masser ne peut pas non plus faire de mal ! N’hésitez pas à y aller franchement, à combattre le mal par le mal si je puis dire, à détendre les zones douloureuses. C’est simple et assez discret à faire pour le cou, les épaules, les jambes, les bras ou même le ventre.

Un autre type de « massage » : le brossage à sec. C’est une technique encore assez peu répandue mais qui aurait pourtant de nombreux bienfaits selon ses utilisateurs : …..et réduction des douleurs musculaires.

Le mouvement pour aller mieux

Si vos douleurs aux épaules sont causées par une contraction involontaire, essayez de les décontracter en les abaissant au maximum.

Bien sûr, si les douleurs sont trop importantes et ne partent pas, n’hésitez pas à aller consulter un kinésithérapeute ou un ostéopathe.

douleur musculaire

Personnellement, quand j’ai mal au cou et/ou aux épaules, j’aime faire des exercices d’étirement ou des exercices de yoga :

  • Etirements : tourner les bras en avant/en arrière, étirer les bras devant soi, étirer les épaules en tendant le bras gauche devant soi vers la droite, tendre les bras joints vers le haut….
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gérer les pensées difficiles avec la thérapie ACT [Résumé]
  • Postures de yoga :

Il faut savoir que parfois lorsqu’on a mal dans cette zone, c’est parce que nous ne sommes pas assez musclés. Du coup une bonne solution à long terme consiste à se muscler, en réalisant des exercices avec ou sans poids (haltères).

Anxiété et douleurs musculaires : comment les soulager rapidement ?

Votre anxiété vous cause une douleur musculaire. Vous souffrez, et cette douleur est de plus en plus présente chaque jour. Cela est difficile à vivre au quotidien, en plus de tout le reste ! Dans cet article nous avons u qu’il existe une myriade de possibilités pour se décontracter et relaxer les muscles. Si vou sne savez pas par où commencer, pourquoi ne pas tester des étirements ? Et surtout si la douleur s’aggrave ou ne faiblit pas, n’hésitez pas à consulter un médecin, un kiné ou un ostéopathe.

FAQ Anxiété et douleurs musculaires :

Est-ce que le stress peut provoquer des douleurs musculaires ?

Oui le stress peut tout à fait provoquer des douleurs musculaires car notre corps est en état d’alerte. Cela entraîne une tension plus ou moins forte des muscles et si cet état d’alerte se prolonge, il peut causer une douleur musculaire.

Quels sont les symptômes de l’anxiété ?

Les symptômes sont très variés :
– symptômes physiques : fatigue persistante, migraines/maux de tête, palpitations, extrasystoles, douleurs musculaires/tensions, troubles du sommeil, nausées, maux de vente/diarrhées/syndrome du côlon irritable, gorge serrée, vertiges, transpiration excessive, tremblements/engourdissements/picotements
– symptômes psychologiques : inquiétudes excessives et impossible à contrôler, impression de danger imminent, de ne pas être en sécurité, tension, stress, appréhension, anticipation permanente du futur, amplification excessive des possibles conséquences négatives, agitation, fébrilité, difficultés à se détendre et se relaxer, irritation, énervement, manque de concentration, problèmes de mémoire, ruminations, pensées obsessionnelles, sentiment d’impuissance, impression d’être démuni, croyances anxiogènes, manque de confiance, besoin constant d’être rassuré, dépersonnalisation/déréalisation (impression d’être détaché de son corps/de son environnement), perfectionnisme, pessimisme, voir tout en noir, volonté de tout contrôler, être convaincu que son anxiété est pire que celle des autres et qu’on ne pourra jamais guérir

Comment relâcher les tensions musculaires ?

Plusieurs solutions possibles : le repos, appliquer du chaud ou du froid, se relaxer, se masser ou s’étirer.

Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    17
    Partages
  •  
  • 17
  •  
  •  

2 réflexions sur “Anxiété et douleurs musculaires : comment les soulager rapidement ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *