Vertiges permanents causés par l’anxiété et l’angoisse : quelles solutions pour s’en débarrasser ?

A cause de votre anxiété ou de votre angoisse, vous souffrez de vertiges permanents et vous vous demandez s’il existe des solutions pour que ça s’arrête ? C’est une situation très difficile à vivre car c’est usant d’avoir en permanence l’impression d’être soûl, ou d’avoir des troubles de l’équilibre, ou que le monde tourne autour de nous ! Heureusement il existe des solutions pour se débarrasser de ces vertiges permanents et nous allons les voir ensemble dans cet article, après avoir écarté toute autre cause médicale.

anxiété angoisse vertiges permanents solutions
Epinglez cet article « Vertiges permanents causés par l’anxiété et l’angoisse : quelles solutions pour s’en débarrasser ? » sur Pinterest pour le retrouver facilement

Vertiges permanents : de quoi parle t-on ?

Dans cet article on va parler de vertiges, également appelés troubles de l’équilibre.

Cela peut se manifester de diverses façons : impression de tomber, impression de tourner sur soi même, ou au contraire impression que c’est notre environnement qui tourne autour de nous.

On a l’impression de perdre l’équilibre, de tanguer, un peu comme si on était ivre en fait. On peut se sentir faibles, avoir l’impression de ne pas tenir debout sur ses jambes. Certains décrivent leurs vertiges comme le fait d’avoir la tête folle, d’être ailleurs, d’être déconnecté. Comme une sensation d’ébriété.

Sans trop rentrer dans les détails, notre cerveau, plus exactement notre système nerveux central va recevoir une multitude d’informations en permanence, venant de plusieurs systèmes pour nous permettre de nous tenir debout, et d’avancer en prenant compte de notre environnement. Ces informations viennent entre autres du système visuel (la vue), du système vestibulaire (situé dans l’oreille interne), et de la proprioception (perception de son corps). Un souci dans un de ses systèmes peut engendrer des vertiges.

Des vertiges permanents peuvent avoir d’autres causes que l’anxiété et les angoisses

Ce n’est pas normal d’avoir des violents vertiges en permanence. Et c’est très difficile à vivre. Comment réussir à faire quoi que ce soit quand le monde autour de nous est instable en permanence ?

Si vous souffrez de vertiges et qu’ils ne disparaissent pas rapidement, je vous invite fortement à consulter un médecin, qui vous orientera peut-être vers un spécialiste, souvent un ORL (oto-rhino-laryngologiste, c’est à dire un médecin spécialisé dans les maladies de l’oreille, du nez et de la gorge) ou un neurologue.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Dépersonnalisation/Déréalisation : Peut-on en Guérir & Comment ? [Réponse à vos questions]

Avant de conclure que les vertiges permanents sont dus à l’angoisse, il faut avoir écarté toute autre cause.

Ces autres causes peuvent être multiples :

  • trouble de l’oreille interne
  • notamment cristaux dans l’oreille interne (otolithe)
  • qui peuvent donner un vertige positionnel paroxystique bénin
  • ou névrite vestibulaire (inflammation d’un nerf de l’oreille interne)
  • hypothyroïdie
  • maladie de Hashimoto (inflammation de la thyroïde)
  • fibromyalgie
  • hypotension (tension trop basse)
  • hypotension orthostatique (diminution de la pression artérielle lors d’un changement de position)
  • hypoglycémie (taux de sucre dans le sang trop faible)
  • sclérose en plaques
  • troubles de l’audition
  • maladie de Ménière
  • neurinome de l’acoutisque (tumeur bénigne)
  • anémie (manque de fer)
  • problèmes de vue
  • fatigue visuelle
  • migraine ophtalmique
  • ou plus simplement la fatigue. Les vertiges disparaissent alors avec le repos.

Pourquoi l’anxiété et les angoisses peuvent donner des vertiges permanents ?

Si vous avez consulté un docteur et qu’on vous a dit qu’aucune cause n’expliquait vos vertiges permanents et qu’ils étaient causés par l’anxiété et les angoisses, alors il faut accepter ce résultat.

Cela peut être difficile de se dire que le stress peut causer des vertiges pareils, mais si c’est possible et assez courant en fait.

Il y a plusieurs théories pour expliquer pourquoi on peut ressentir des vertiges et des troubles de l’équilibre quand on se sent angoissé et anxieux.

Tension nerveuse

Les vertiges d’origine nerveuse peuvent apparaître à la suite de tensions musculaires, qui accélèrent notre respiration et augmentent notre tension artérielle. On parle couramment de tension nerveuse, on est tendu, stressé, sous pression et cela peut engendrer un tas de soucis physiques, dont des vertiges.

stress tension vertiges permanents anxiété angoisse

Hyperventilation

L’hyperventilation est une autre cause possible de vertiges. Hyperventiler c’est respirer trop rapidement et trop fortement. Le taux d’oxygène devient alors trop élevé et le taux de dioxyde de carbone trop faible. Il est assez courant d’hyperventiler lorsque l’on est anxieux, notamment lors d’une crise d’angoisse, ou attaque de panique.

Sens en alerte

Quand on est en état de stress, notre système visuel peut aussi être impacté. En effet, lorsque notre cerveau croit percevoir (à tort dans le cas de l’anxiété) un danger, il va naturellement chercher à mieux percevoir ce danger pour mieux l’appréhender et nous permettre de survivre. En résulte des modifications légères et non dangereuses au niveau de nos yeux, et notamment une dilatation des pupilles, qui peut donner une impression de vision tunnel, ou vision trouble. Et on peut avoir alors l’impression de voir bizarrement et d’avoir des troubles de l’équilibre, ou que le monde autour de nous bouge.

Trouble de dépersonnalisation/déréalisation

Enfin, le trouble de dépersonnalisation/déréalisation peut également être responsable de cette impression de vertiges, de tête folle ou de sensation d’ébriété.

La dépersonnalisation/déréalisation est un trouble dissociatif, c’est à dire qu’on a l’impression d’être soit détaché de soi (dépersonnalisation) soit détaché de son environnement (déréalisation).

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce trouble, je vous invite à aller lire mon article sur le sujet.

La peur des vertiges les renforcent

Et oui et c’est également valable pour tous les symptômes physiques et psychologiques causés par les angoisses et l’anxiété…Plus on a peur d’un symptôme, plus on va le renforcer.

En plus de la peur d’avoir un vertige, on peut avoir peur d’avoir une maladie grave, d’être en train de faire un AVC, ou avoir peur de s’évanouir. Avoir peur de s’évanouir en public, et avoir peur de la réaction des autres, ou avoir peur de s’évanouir seul chez soi, et de ne pas avoir d’aide.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  TOC de vérification : comment s'en sortir ?

Déjà pour soulager la peur d’avoir quelque chose de grave, il faut consulter un médecin et s’assurer qu’il n’y a pas de maladie derrière ces vertiges. Au passage, on pense tout de suite à quelque chose d’extrêmement grave, comme un traumatisme au cerveau, mais le plus souvent, il s’agit de troubles de l’oreille interne, qui se guérissent bien.

Quant à un éventuel évanouissement, sachez qu’en général le plus grand danger ce n’est pas de perdre connaissance, mais de tomber de toute sa hauteur et de se faire mal. Là aussi, si cela vous arrive souvent de tomber dans les pommes, allez consulter !

On dit souvent qu’il est pratiquement impossible de s’évanouir lorsque l’on est stressé ou anxieux, car on a alors une pression plus élevée que d’habitude (et on s’évanouit quand la pression artérielle est trop basse).

La seule exception connue à cette règle est l’hématophobie, c’est à dire la peur du sang. Contrairement aux autres phobies, l’hématophobie provoque une baisse du rythme cardiaque et une baisse de la tension artérielle, et peut donc déclencher un malaise vagal.

Vertiges permanents causés par l’angoisse et l’anxiété : quelles solutions pour s’en débarrasser ?

Les conseils ci-dessous ne s’appliquent qu’aux vertiges causés par les angoisses et l’anxiété.

Se détendre pour diminuer le stress et donc les vertiges

Puisqu’on a vu que les vertiges pouvaient être causés par des tensions musculaires, cela peut aider de se détendre.

Alors je sais, ce n’est pas si simple. Je ne dis pas non plus que ça résoudra tous vos problèmes, mais ne négligez pas l’impact potentiel du repos, de la détente et de la relaxation. Vous ne perdez de toute façon rien à essayer.

Si vous êtes fatigué, cela peut causer des vertiges. Reposez-vous du mieux que vous pouvez et autant que vous pouvez. Prenez ce temps pour vous et votre santé.

Vous pouvez pratiquer des exercices de respiration réguliers pour vous relaxer et relâcher les tensions :

Pratiqués régulièrement, ces exercices permettent en plus de se sentir plus confiant face à son souffle, ce qui peut aider quand on commence à hyperventiler.

repos relaxation vertiges

S’ancrer pour diminuer la sensation de vertiges et de troubles de l’équilibre

Voici un super exercice à réaliser quotidiennement dès le matin et quand le besoin s’en fait sentir pour retrouver son sens de l’équilibre et sa stabilité émotionnelle et physique. C’est ce qu’on appelle en sophrologie l’ancrage, et plus spécifiquement l’ancrage à la terre, ou l’enracinement :

  • Tenez vous debout si possible, si les vertiges sont trop importants, vous pouvez vous tenir à quelque chose. On peut aussi s’asseoir.
  • Les deux pieds doivent être bien à plats sur le sol.
  • Respirer profondément et lentement tout le long de l’exercice
  • Yeux fermés ou ouverts, selon votre préférence, imaginez que des racines sortent de vos pieds et poussent vers le sol
  • Ces racines grandissent de plus en plus, et vous relient avec force et stabilité au sol
  • A chaque inspiration, visualisez l’énergie de la terre qui remonte vers vous et vous stabilise et vous apaise
  • A chaque expiration, visualisez les racines qui s’enfoncent et grossissent de plus en plus
  • Continuez le plus longtemps possible, ressentez la force et la stabilité dans vos jambes et votre corps
Ancrage terre arbre vertiges angoisse

S’exposer aux vertiges pour s’en débarrasser définitivement

Oui oui je sais vous avez peur rien qu’en lisant le titre…Mais parfois il faut en passer par là.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  On est foutu, on pense trop ! [Résumé]

On appelle ça l’exposition intéroceptive, c’est à dire l’exposition à ses propres sensations physiques. On va délibérément recréer les sensations physiques qui nous dérangent pour s’y habituer.

Avec la répétition, on finit par ne plus angoisser face à ses sensations physiques, ici face aux vertiges et sensations de tête qui tourne.

Les exercices doivent être réalisés plusieurs fois par jour, tous les jours, jusqu’à ce qu’ils soient efficaces (que vous n’ayez plus peur).

Pour les vertiges, voici comment les provoquer (à ne pas faire si vous souffrez d’une maladie, ou si vous êtes enceinte, en cas de doute, parlez en à un médecin) :

  • S’asseoir sur une chaise à roulettes et la faire tourner. D’abord doucement, puis de plus en plus vite et de plus en plus longtemps au fur et à mesure que vous vous y habituez
  • Dans la même idée, se tenir debout et tourner sur soi même
  • Passer de la position allongée à la position debout rapidement
  • Tourner la tête d’un côté à l’autre puis regarder devant soi

Une piste prometteuse pour expliquer le lien entre anxiété, angoisse et vertiges permanents : la sensibilité du système vestibulaire

Les chercheurs ont longuement cherché un lien entre trouble panique (c’est à dire attaques de panique régulières), agoraphobie et trouble vestibulaire. Mais ils n’en ont pas trouvé.

Ce qu’ils auraient trouvé par contre c’est que l’anxiété et les angoisses pourraient rendre les personnes plus sensibles de leur système vestibulaire, et donc plus facilement sujettes aux vertiges et troubles de l’équilibre.

Pour rentrer dans les détails, l’anxiété causerait une sensation vestibulaire de flottement et une distorsion des distances.

Cela expliquerait pourquoi de nombreux anxieux souffrent aussi du mal des transports. Et détestent les manèges à sensations.

On peut guérir par la réhabilitation vestibulaire en parallèle d’une thérapie comportementale. Je vous laisse aller voir ce lien si vous souhaitez en savoir plus.

Anxiété, angoisse et vertiges permanents : conclusion

A cause de votre anxiété et de votre angoisse, vous souffrez de vertiges permanents et de troubles de l’équilibre. Vous ne savez plus quoi faire pour vous débarrasser de cette sensation continue de tête vide, d’ébriété ou de tête qui tourne. Heureusement il existe toujours de solutions. Vérifiez d’abord que vous ne souffrez pas d’un autre problème de santé, puis reposez vous et détendez vous. Restez ancré dans le présent et faites de votre mieux pour penser à autre chose. Vous pouvez aussi vous exposer volontairement à ces faux vertiges en les provoquant.

Dites moi si vous avez d’autres astuces en commentaires.

Comment soigner les vertiges dûs au stress ?

En se reposant et en se relaxant.

Pourquoi mes vertiges reviennent ?

Les vertiges peuvent être causés par plusieurs problèmes de santé, notamment des troubles de l’oreille interne.

Partager l'article
 
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.