Podcast L’Anxiété Change ma vie [Résumé]

Change ma vie est un podcast créé en 2017 par Clotilde Dusoulier, une coach de vie certifiée et blogueuse culinaire. De nombreux épisodes ont été enregistrés, dont quelques-uns relatifs à l’anxiété. C’est le cas de l’épisode 75, L’anxiété, dont je vous propose de parler aujourd’hui.

résumé change ma vie l'anxiété

Cet épisode de podcast dure 15 minutes.

Résumé du podcast L’anxiété de Change ma vie

L’anxiété est une émotion désagréable, négative, souvent ressentie comme un inconfort vague et généralisé. C’est une émotion dite serrée et fermée.

Clotilde Dusoulier nous invite déjà à nous demander comment on se sent physiquement lorsque l’on est anxieux : quelles sensations ? A quel endroit ?

L’anxiété, comme toutes les émotions, est produite par notre cerveau suite à des pensées. Dans le cas de l’anxiété, il s’agit de pensées de crainte, du type “Cela va mal se passer”, “Quelque chose ne va pas”…Ces pensées de crainte peuvent être dirigées sur un sujet en particulier ou peuvent être plus généralisées et globales.

Exercice à réaliser lorsque l’anxiété arrive

Voici ci-dessous un exercice que nous propose Clotilde lorsque l’anxiété survient :

Lorsque nous remarquons des pensées anxieuses, le premier réflexe doit être de ralentir : ralentir son rythme de parole, ses gestes, son rythme de marche. Cela permet de ralentir automatiquement les pensées, et ouvre un espace intérieur pour nous connecter à l’anxiété :

  • on commencer par reconnaître l’anxiété : “OK je suis anxieux”
  • puis on se connecte à ses sensations physiques
  • on se rappelle qu’il ne s’agit que d’une émotion, que l’on a créé avec nos pensées
  • on accueille l’anxiété et on la laisse nous traverser
  • et enfin, on identifie ses pensées anxieuses et pour contrecarrer, on se répète des pensées calmantes : “Il n’y a pas de raison que cela se passe mal”, “Quoi qu’il arrive je peux faire face”…etc.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Anxiété et douleurs musculaires : comment les soulager rapidement ?

Attention, les pensées anxieuses entraînant d’autres pensées anxieuses, il faut se répéter pendant longtemps les pensées calmantes pour que cela fasse effet et qu’on y croit.

Exercice pour l’anxiété généralisée

Parfois on se sent anxieux, mais on ne sait pas pourquoi, ni quelles pensées ont entraîné cette anxiété.

Clotilde Dusoulier nous rappelle que l’anxiété est une émotion secondaire, c’est à dire une émotion qui survient lorsqu’on n’a pas su ou pas pu accueillir d’autres émotions négatives (tristesse, colère…). On les a ignorés ou on y a résistés. Ces émotions n’ont pas disparu mais se sont accumulées dans l’ombre et ressortent plus tard sous la forme d’une anxiété généralisée.

Si on est dans ce cas, Clotilde nous recommande d’effectuer tous les jours pendant 5 à 10 minutes un exercice qu’elle appelle le flot de pensées.

Il s’agit d’écrire (à la main ou sur son smartphone/tablette/ordinateur), ses pensées, ce à quoi on pense, sans se préoccuper ni de l’orthographe, ni d’écrire joliment, ni même du sens des phrases. On écrit librement ce qui nous passe par la tête. On n’a pas forcément besoin de se relire. Cet exercice peut être réalisé le matin pour un accès plus facile à ses émotions et pensées, le midi pour faire le point sur la journée ou le soir pour se détendre et mieux dormir.

Cet exercice nous permet de nous reconnecter à notre ressenti, d’identifier ce qui nous trouble et d’accueillir toutes les émotions qui se présentent. On prend conscience de ses pensées et on s’en dissocie, c’est à dire que cela permet de reconnaître que ses pensées ne nous représentent pas et ne sont que des pensées et rien d’autre. Il s’agit d’une forme de méditation écrite.

Accepter l’anxiété

L’acceptation des émotions est aussi un élément clé.

En effet, on a souvent des pensées négatives par rapport à notre anxiété : ce n’est pas normal, cela me gâche la vie, ça ne s’arrêtera jamais, mais pourquoi moi ? Je ne veux pas ressentir cela…etc. On est triste, on résiste, on se juge. Ces pensées négatives rajoutent une couche de négatif à une émotion déjà négative. Ces pensées nous poussent à éviter l’anxiété, à nous limiter, à nous mettre en retrait.

On donne plus de pouvoir à l’anxiété qu’elle n’en mérite vraiment. On donne plus de place à l’anxiété qu’elle n’en a réellement à la base

Clotilde Dusoulier

En pensant tout cela, on empire notre anxiété.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  TEDx Berner le cerveau pour traiter les troubles d'anxiété [Résumé]

C’est à nous de décider ce que l’on veut penser de notre anxiété pour pouvoir avancer, par exemple :

  • je ressens parfois de l’anxiété et ce n’est pas grave (émotion d’apaisement)
  • je ressens de l’anxiété et c’est comme ça (émotion d’acceptation)
  • ou je ressens de l’anxiété et cela fait partie de mon expérience humaine, et je choisis d’avancer quand même dans ma journée et dans ma vie en général

Clotilde nous apprend qu’elle coache plusieurs personnes qui ressentent de l’anxiété dès le réveil et remettent en cause tout ce qui s’est produit la veille, ce qui les amène à craindre la journée qui les attend. Il s’agit d’un motif (pattern) de pensées.

Clotilde Dusoulier nous invite à accepter ce pattern, à accepter que notre vie est ainsi pour l’instant, et que ce n’est pas grave. Même si on ressent de l’anxiété et de l’inquiétude, cela ne veut pas dire qu’il s’est passé ou qu’il va se passer quelque chose de grave.

On peut ressentir l’anxiété, et décider de la prendre avec nous dans notre sac à dos pour avancer dans notre journée.

Conclusion L’anxiété Change ma vie

J’ai beaucoup aimé cet épisode de podcast, comme la plupart de Change ma vie d’ailleurs. Je trouve l’exercice du flot de pensées particulièrement intéressant, car il permet de se reconnecter à ses émotions enfouies.

Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    15
    Partages
  •  
  • 15
  •  
  •  

2 réflexions sur “Podcast L’Anxiété Change ma vie [Résumé]”

  1. Ping : Défi : résumer 52 contenus (livres, podcasts, vidéos) sur l'anxiété

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *