TEDx Berner le cerveau pour traiter les troubles d’anxiété [Résumé]

Berner le cerveau pour traiter les troubles d’anxiété est une conférence TEDx donnée par Stéphane Bouchard, un cyberpsychologue clinique québécois en 2014.

TEDx berner le cerveau anxiété

Bonjour à toi,

Je suis ravie de te retrouver pour le vingt-troisième résumé de mon défi fou : lire et résumer 52 contenus sur l’anxiété.

Aujourd’hui je te propose un résumé de la conférence TEDx Berner le cerveau pour traiter les troubles d’anxiété. 

Résumé du TEDX Berner le cerveau pour traiter les troubles anxieux

Comment utiliser la technologie pour traiter les problèmes de santé mentale ?

C’est une vraie question et un vrai problème puisque la prévalence des troubles anxieux est de 32%. Cela veut dire qu’environ 1 personne sur 3 souffrira d’un trouble anxieux à un moment de sa vie.

Tout le monde ressent de l’anxiété. Mais l’anxiété peut devenir un trouble lorsque la peur et l’évitement nous empêchent de faire ce que l’on veut dans la vie. L’anxiété devient un problème lorsqu’elle nous limite.

Un point important : ce ne sont pas les évènements qui nous rendent anxieux mais la façon dont on les interprète. On estime qu’il pourrait y avoir danger alors qu’il n’y en a pas.

Quand on commence à éviter ce qui nous rend anxieux, c’est là que les problèmes arrivent. En effet, plus on évite plus on a peur et cela peut nous empêcher de faire ce que l’on souhaite vraiment faire.

L’évitement est un pièce parce que ça referme l’anxiété sur elle-même.

Stéphane Bouchard

Heureusement il y a des solutions, et notamment les thérapies comportementales et cognitives (TCC), qui ont fait leurs preuves et permettent de guérir 60 à 80% des patients.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment tout a commencé avec la Formation Blogueur Pro d'Olivier Roland [Podcast/Vidéo]

Voici ce qu’il se passe en thérapie comportementalo-cognitive : la relation se construit entre le patient et le psychologue, on cherche des solutions puis on modifie les cognitions (pensées) pour modifier la perception du danger. Ensuite on arrête les évitements et on s’expose aux peurs progressivement, pour développer de nouvelles associations dans le cerveau (telle situation = pas de danger).

Cela peut parfois être difficile à vivre, donc Stéphane Bouchard et son équipe utilisent la réalité virtuelle. Ils obtiennent le même taux de succès qu’une thérapie classique. Ils reproduisent les scènes virtuellement et cela permet au patient de les apprivoiser en sécurité dans le bureau du psychologue.

Pourquoi ça fonctionne ?

2 zones du cerveau sont importantes dans l’anxiété :

  • l’amygdale, qui est située dans le système limbique, le siège des émotions
  • et le cortex préfrontal, le cerveau “logique” qui raisonne et réfléchit

Quand on a une émotion, c’est l’amygdale qui réagit en premier, puis le cerveau préfrontal ensuite, très exactement 12 millisecondes après.

Cela veut dire qu’il y a un intervalle de 12 millisecondes où la logique n’intervient pas, et cela explique pourquoi la réalité virtuelle fonctionne. On peut facilement berner le cerveau au sujet des émotions.

La thérapie par réalité virtuelle peut être intéressante puisqu’elle permet même d’aller plus loin que la réalité et de jouer avec ses peurs.

Conclusion TEDx Berner le cerveau pour traiter les troubles d’anxiété

Cette conférence est intéressante car elle explique rapidement le fonctionnement de l’anxiété et les problèmes qu’elle peut engendrer.

Et vous ? Avez-vous déjà testé la thérapie comportementale cognitive par réalité virtuelle ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    13
    Partages
  • 1
  • 12
  •  
  •  

1 réflexion sur “TEDx Berner le cerveau pour traiter les troubles d’anxiété [Résumé]”

  1. Ping : Défi : résumer 52 contenus (livres, podcasts, vidéos) sur l'anxiété

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *