Défi Podcasts

5 points à retenir du livre Le pouvoir du moment présent (+ podcast)

Et c’est parti pour mon 3ème podcast : 5 points à retenir du livre Le pouvoir du moment présent d’Eckhart Tolle.

podcast le pouvoir du moment présent

Vous pouvez écouter le podcast en cliquant sur le bouton Play en haut, le télécharger en mp3 en cliquant sur Download, ou le récupérer directement sur votre plateforme de podcast favorite.

Et si vous souhaitez l’écouter sur Youtube c’est par ici :

Ce podcast reprend les 5 points à retenir du livre Le pouvoir du moment présent, d’Eckhart Tolle, dont j’ai fait un résumé complet dans cet article.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire !

Et si vous préférez la lecture à l’audio, découvrez ci-dessous la transcription texte.

Transcription texte du podcast 5 points à retenir du livre Le pouvoir du moment présent

Bienvenue sur Guérir l’anxiété et les crises d’angoisse, le podcast pour ceux qui veulent traiter naturellement et durablement leurs troubles anxieux. Je m’appelle Delphine et ma mission est de vous aider à guérir.

Dans cet épisode on va parler du livre Le pouvoir du moment présent d’Eckhart Tolle. C’est un livre sur la méditation et la pleine conscience.

Premier point à retenir Le pouvoir du moment présent : nous ne sommes pas notre mental

C’est notre mental qui est responsable de nos malheurs. En effet on pense en permanence et on n’arrive pas à s’arrêter. Il faut savoir que 80 à 90 % de nos pensées sont négatives, répétitives, et inutiles et influencent notre perception des situations, ce qui nous rend au final malheureux.

En s’arrêtant un instant et en s’observant penser on réalise que nous ne sommes pas nos pensées, que nous ne sommes pas notre mental, mais que nous sommes plutôt la présence en arrière-plan qui observe.

Deuxième point à retenir : seul le moment présent existe

On souhaite sans cesse être ailleurs. Quand on est au travail, on a hâte de rentrer chez soi. Quand on est chez soi on pense à ses prochaines vacances, et quand on est en vacances on pense à son travail. On pense également qu’on a besoin de tel ou tel objet, où on attend quelque chose, un travail, une maison, une possession, une relation, pour être heureux.

En fait on ne vit jamais dans le présent, seulement dans le passé ou le futur. Mais il faut savoir que le passé n’existe pas, il n’est que souvenirs, et le futur n’existe pas non plus puisqu’il n’est qu’anticipation. Rien ne s’est jamais produit dans le passé et rien ne se produira dans le futur. Cela s’est produit et se produira dans le présent. Seul le moment présent, cet instant, cette seconde, est réel. La vie c’est maintenant, pas hier, pas demain.

Troisième point à retenir : le moment présent est la clé pour se libérer de la souffrance

Le moment présent est la clé pour ne plus souffrir. Si on souffre actuellement c’est parce qu’on s’identifie à son mental et parce qu’on n’accepte pas le moment présent, on y résiste.

En acceptant ce qui est on stoppe la souffrance. La souffrance que l’on a ressentie dans le passé s’est également accumulée en nous et peut se réactiver dans certaines situations. On s’identifie à ses souffrances du passé, on crée notre identité actuelle à partir de ce passé. On se croit victime, on pense que les autres sont responsables de nos malheurs mais c’est faux. Nous sommes les seuls responsables de notre vie.

Quatrième point à retenir : comment se libérer du mental

Pour se libérer peu à peu de notre mental, de nos pensées, et vivre de plus en plus dans l’instant présent, il faut s’observer. S’observer penser et observer nos émotions et nos réactions. Pour cela on peut par exemple commencer à méditer, en se concentrant sur notre souffle, mais on peut aussi décider de vivre dans le moment présent dès que l’on souhaite et sortir consciemment de notre mental et du passé et du futur. On peut aussi s’aider de nos cinq sens et s’arrêter régulièrement dans nos tâches quotidiennes pour observer comment on se sent et à quoi on pense. Il est important de quitter son mental et de revenir dans son corps.

Cinquième point à retenir : renoncer à la négativité et lâcher prise

Dès qu’on ressent une émotion dite négative comme la colère, la tristesse, l’anxiété, ou le ressentiment par exemple, cela veut dire qu’on n’accepte pas la situation actuelle et qu’on y résiste. D’ailleurs la négativité n’est pas naturelle les plantes et les animaux ne se sentent jamais déprimés ou anxieux, sauf s’ils vivent proches des humains. En fait notre mental nous fait ressasser le passé pour qu’on en retire une identité de victime. On s’identifie à ce qui nous est arrivé avant et inconsciemment on ne veut plus s’en séparer et on répète les mêmes schémas.

Il n’y a pas de négativité dans le présent. En vivant l’instant présent on peut enfin lâcher prise. Lâcher prise cela ne signifie pas renoncer ou s’avouer vaincu mais suivre le courant de la vie et accepter ce qui se passe, plutôt que d’y résister inutilement. On accepte que la situation est telle qu’elle est en ce moment, puis on peut réfléchir à ce qu’on peut faire pour l’améliorer.

5 points à retenir le pouvoir du moment présent

Merci d’avoir écouté cet épisode. J’espère qu’il vous a plu et qu’il vous aidera. N’hésitez pas à lui donner cinq étoiles pour lui donner plus de visibilité. Si vous allez sur le blog guerir-anxiete.com n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour recevoir votre guide gratuit. En ce moment le guide c’est « 6 actions pour diminuer l’anxiété et stopper les crises d’angoisse ». A bientôt pour le prochain épisode !

Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 1
  • 4
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

11 commentaires

  1. Merci, Delphine, d’avoir partagé ta lecture. Il est bon de nous rappeler ces 5 principes qu’on peut si facilement oublier lorsque stressé!

    1. Delphine a dit :

      Merci pour ton commentaire Isabelle 🙂

  2. […] Cliquez-ici pour découvrir les 5 points à retenir de ce livre, en version podcast. […]

  3. Sandra a dit :

    Merci Delphine pour ce résumé 🙂 J’ai lu ce livre il y a quelque temps. J’ai dû m’y reprendre à deux fois car il n’est pas toujours très simple à comprendre ou à assimiler. Donc super synthèse accessible et de bons rappels par la même occasion 🙂

    1. Delphine a dit :

      Moi aussi j’ai bien du le relire 3 fois 😂😂

  4. bonjour Delphine, j’ai commencé ce livre et j’ai trouvé la lecture très difficile. je me suis obstinée car j’aime aller au bout d’une lecture, mais à je ne pouvais pas. J’ai “lâché prise” et me suis dit que ce ne devait simplement par être le bon moment. Il est de côté et je compte bien m’y remettre ! Avoir un résumé simple rend le livre beaucoup plus accessible je trouve, merci

    1. Delphine a dit :

      Merci pour ton commentaire. J’adore cette référence au lâcher prise tu as raison ça ne sert à rien de s’obstiner si ce n’est pas le bon moment !

  5. Merci pour ton résumé ! Je ne connaissais pas ce livre, et tu m’as donné envie de le lire 😀. Bonne journée.

    1. Delphine a dit :

      Merci Nathalie ça me touche si j’ai pu t’inspirer 🙂

  6. Merci pour ce résumé qui a l’air fort intéressant. L’anxiété est un sujet qui me fait toujours un petit quelque chose car j’ai fait de grosses crises d’angoisse il y a quelques années mais j’ai réussi à les diminuer jusqu’à ne plus en avoir. Ou alors c’est très rare !
    Bonne journée,
    Ilham

    1. Delphine a dit :

      Merci Ilham pour ton commentaire très encourageant ! Bravo à toi pour avoir réussir à diminuer tes crises d’angoisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *